Un nouveau livre.

Bonjour toi. Aujourd’hui, j’ai eu envie de te parler d’un livre que j’ai enfin lu ! J’ai découvert le ” Magasin des suicides ” avec le dessin animé il y a plusieurs années et je me suis décidé à commander le livre il y a peu. Je me suis plongée dedans et en deux soirées il était terminé.

La pointe d’humour dès les premières pages te mets dans le bain direct et laisse déjà apparaître l’esquisse de l’histoire à venir. On entre dans une drôle de famille qui permets ( au cœur d’une société où il ne fait pas bon réussir sa vie ) de réussir sa mort. Chez les Tuvache, on organise les suicides de génération en génération, une véritable machine à tuer. En effet, tous les moyens sont bon pour réussir son suicide : poison, corde, lame de rasoir neuve ou rouillé pour être sûre d’attraper le tétanos, parpaings, bonbons empoisonnés pour les enfants … Il y a absolument tout dans ce magasin pour être sur de ne pas revenir au service après vente. Parmi les sabre, armes à feu et autres inventions mortelles, on se prend vite d’affection pour le petit dernier : Allan ” le guérisseur des angoisses humaines ” qui, comparé aux deux autres enfants dépressifs de la famille, voit le verre à moitié plein.

Du cynisme et de l’humour noir manié avec soin par Mr Jean Teulé. J’ai adoré. J’avais lu quelques avis négatifs qui dénonçaient l’humour lourdingue du livre mais selon moi, il n’en est rien. L’humour bien dosé permets d’appréhender le sujet du suicide d’une manière plus facile. L’histoire est glauque mais prenante.

Mon seul ( petit ) regret est la fin. Touchante, inattendue et regrettable pour ma part. L’histoire suit un fil conducteur et cette fin est plutôt belle par ce qu’elle représente mais NOOON ! Oui je n’aime pas les fins de genre mais c’est mon côté sensible. Mais lorsque je mets de côté cet aspect, c’est plutôt bon par la réflexion qu’elle amène.

 

Après avoir lu le livre, j’ai eu envie de revoir le dessin animé de Patrice Leconte sortit en 2012. Hum.

Commençons par les points négatifs.

Les chansons. Le film est ponctué de tout un tas de chansons .. Longues ….. Trop longues à mon goût. Je dois avouer, je n’aime pas. Non, je déteste les chansons dans les films. Je trouve cela d’un ennui mortel ( sans mauvais jeu de mot ). Alors là, penses-tu … Il y a aussi un certain nombre de gags du livre que j’aurai aimé retrouvé dans l’animation comme le Death kiss. Cela aurait surement apporté le piquant qui manque aux 85 minutes. En fait, j’avoue mettre un peu ennuyée. J’aurai aimé plus d’humour noir, plus de cynisme .. Un vrai dessin animé pour adulte quoi. Je rejoins ce point avec la fin de dessin animé. En effet, changée pour pouvoir être regardé du plus grand nombre, j’ai été très déçue de voir qu’elle ne collait pas à la fin du livre. Elle apporte moins de questions ( c’est d’ailleurs là que je me suis rendue compte que finalement, j’appréciais finalement la fin du livre ).

 

Les points positifs.

L’animation française montre une fois de plus qu’elle est assez douée en la matière. J’ai adoré les images. Les personnages évoluent dans un palette de couleur sombre et plutôt lugubre; Qui colle bien à l’histoire originale. Ca m’a plu. Fan des animations telles que ” Les triplettes de Bellevilles ” ( J’aime d’amour ce dessin animé, j’ai du le voir des dizaines de fois mais je ne m’en lasse jamais ), ” Kirikou “, ” Ma vie de Courgette “, ” Azur et Asmar ” , ” Le petit prince “, ” Avril et le monde truqué ” …

Ce n’est pas aussi bon qu’un Tim Burton mais ce n’est pas si catastrophique que certains avis le disent.

 

 

Je t’embrasse.

 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *