Sur le bon chemin.

Bonjour vous. Aujourd’hui, je n’ai rien fait. Enfin, pas fait ce que j’aurai du faire. Je me suis levée tard, j’ai pris deux trois photos et après j’ai filé à la brocante et à la fête de mon village. En même temps, ça fait du bien. Je voulais passer ici pour blablater. Je ne sais pas vraiment pourquoi, ce matin j’avais ce besoin de venir ici déverser quelques mots sur mon clavier. J’étais pressée, je n’ai pas pu ouvrir mon ordinateur mais ce soir SI !J’ai eu envie de prendre quelques photos de la maison. Ne me demandez pas pourquoi, je n’en sais strictement rien. J’en avais envie. Je suis si heureuse de voir évoluer ce nid douillet. Je me rend compte de tout le chemin parcouru ! C’est énorme ! En deux ans. Deux ans de galère mais ça valait vraiment le coup. Je m’excuse de vous parler souvent de ce projet mais il me tiens tellement à cœur. Ca a été un des plus gros projets de ma vie et j’en suis plutôt fière. Ce n’est pas terminé bien sûr mais on en a fait une grosse partie, on est sur le bon chemin, alors on peut enfin un peu respirer. J’ai eu l’impression de vivre en apnée pendant deux ans. Lorsque nous avons pris la décision de laisser notre appartement, je n’avais pas vraiment mesuré ce que ça allait engendrer. Je me suis dis à l’époque, ouaip parcours de santé. Oui … Ben non. C’est lorsque nous avons fermé la porte de l’appartement pour la dernière fois et que nous sommes partis chacun chez nos parents que j’ai vraiment réalisé qu’on s’embarquait dans une nouvelle aventure. J’ai versé ma larme à l’époque. Nous ne savions pas combien de temps allait durer cette situation. Les paris étaient lancés. Un an, deux ou encore trois pour les plus défaitiste. Deux ans. Deux ans et des brouettes mais juste deux ans. Quel soulagement. A l’époque, j’ai pas mal douté car plusieurs personnes ont semés le doute dans mon esprit. Ben oui, vous vous imaginez ? Vivre séparés … Pendant tous ces mois ! Vous êtes fou ! Votre couple ne le supportera pas ! Oui, bla bla bla …. Et bien, on verra. Alors c’est main dans la main qu’on a décidé de se lancer. Et deux ans après ? Et bien, minou et minou sont toujours là. La maison n’est pas sortie de terre mais nous a montré son âme durant ces mois. Aujourd’hui, la vielle écurie a laissé place a un nid qui nous ressemble. Atypique et chaleureux. J’apprécie le métal, le bois et tout ce mélange de matières qui auront une place importante dans notre chez nous. Cette maison c’est comme notre gros bébé. Un bébé avec des murs et un toit. Aujourd’hui, je ne sais pas ou la vie nous mènera et je ne sais pas si nous ferons notre vie entière dans ces murs mais en tout cas c’est bon de se dire qu’on va pouvoir poser nos valises dans notre petit paradis pour les années qui arrivent. Alors je ne sais pas si vous aussi vous avez un projet comme celui ci mais encore une fois allez au bout de vos rêves. Ne laissez personne vous faire douter de vos projets. Ne laissez personne vous déstabiliser ( vous aurez assez de surprise sur le chantier ). Ecoutez les conseils mais faites à vos goûts. C’est important. Et surtout ne baissez pas les bras. Soyez patient et motivé !

Allez au bout de vos rêves. Ne laissez personne vous faire douter de vous et de vos projets. Soyez patient et motivé !

 

Je vous laisse avec une jolie fleur de notre jardin.

On se retrouve dans quelques jours ( peut être mardi ou mercredi soir ) pour le dernier article sur Lyon et jeudi soir pour quelques lignes qui n’étaient pas prévues. Très bonne soirée.

2 Comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *