Joli henné pour plein de reflets.

Bonjour petit monde. Je reviens aujourd’hui ( j’en profite d’être en vacance pour rattraper mon retard ^.^ ) avec un article sur ma couleur au henné ( que j’ai faite hier soir ) ! Enfin ! Il y a quelques semaines, je vous ai déjà posté un article avec des informations générales ( composition, contre indications vis à vis des couleurs du commerce  … ), n’hésitez pas à le relire si vous souhaitez avoir des renseignements à ce sujet. Je vais donc vous faire partager ma recette. Elle est différente de celle que j’ai faite en mai lors de ma première coloration puisque j’ai rajouté de la poudre ( j’ai surtout pris confiance en moi à ce niveau ). Il faut savoir que j’ai auparavant décoloré mes mèches de devant et fait plusieurs petites mèches à l’aide d’un pinceau biseauté de coiffeur ( acheté à bleu libellule ) et un quitte de décoloration de grande surface. Je souhaitais avoir des nuances dans mon roux. Donc après la déco j’ai fais mon après shampoing. Puis j’ai préparé mes poudres. 
Voici ce dont je me suis servie :

– Vinaigre de cidre : dans ce cas précis je m’en sert pour ( je vous en reparlerai lors de l’article sur ma cure de gélule ) : donner de la brillance / limiter les fourches / redonner vitalité et éclat et assainir le cuir chevelu

– Huile de ricin : pour bien nourrir le cheveu et le fortifier

– Poudre de Sidr : me sert de shampoing

– Poudre de curcuma : apporte des reflets jaune vif aux blonds

– Henné rouge du Yémen : couleur profonde auburn intense et couvre les cheveux blancs d’un roux cuivré

– Henné du rajasthan : reflets acajou pour les cheveux bruns et châtains

– Rhapontic : reflets dorés cuivrés pour les cheveux blonds / châtain

Tous mes produits ( sauf le vinaigre que vous trouverez en grande surface ) proviennent d’ AZ.

J’ai d’abord commencé par la préparation  pour mes pointes. J’ai donc mélangé de la poudre de curcuma = 1 CAS

Et de la poudre de Rhapontic = 1 CAS

Puis j’ai rajouté 1 CAS d’huile de ricin.

Il faut bien mélanger et ensuite rajouter de l’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.

J’ai de suite commencé à l’appliquer sur mes mèches de devant. Puis, j’ai commencé la deuxième préparation.

2 CAS de henné rouge du Yémen puis 1 CAS de henné du Rajasthan, 1 CAS de Rhapontic et 1/2 CAS de curcuma. Rajouter pour finir, 2 CAS d’huile de ricin. Il faut bien mélanger et rajouter de l’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte, là encore bien homogène. Cette fois ci j’ai mis moins d’eau afin de pouvoir appiquer le henné plus facilement. Au top !

Je trouve que le mélange des poudres permet d’avoir un rendu ultra lumineux et surtout avec plein de nuances. Personnellement, j’adore !

Surtout n’oubliez pas de protéger votre salle de bain ( enlever tapis, serviette qui craignent … ), votre peau  ( vieux tee short et enlever bien le henné sur votre peau au fur et à mesure ) et de porter des gants ! Voyez là couleur des miens après l’application ( en les ayant passé sous l’eau à plusieurs reprises ).

Il est assez difficile de ne pas en mettre partout et d’appliquer le henné de manière homogène dans les cheveux .. Pas vraiment de conseils, faites comme vous pouvez j’ai envie de dire. Cette fois ci, c’est mitigé : j’ai galeré car voulant séparer mes mèches de devant avec le reste de mes cheveux … Cela a été compliqué de ne pas mélanger le tout … Mais l’application en général a été pas trop mal puisque le henné était moins liquide que la dernière fois. Voici le résultat de la pose :

Pendant ce temps, j’ai préparé mon shampoing à la poudre de Sidr : peut être 2 / 3 grosse CAS de poudre + 2 CAS d’huile de ricin = On touille puis on rajoute de l’eau tiède pour obtenir encore une pâte bien homogène. J’ai également préparé mon eau de rinçage à base de vinaigre de cidre : dans le fond d’une bouteille en plastique, mettre le vinaigre ( l’équivalent de 2 / 3 doigts ) puis rajouter de l’eau tiède jusqu’à ras bord. Secouer, c’est prêt.

J’ai donc attendu 4h30 avant de rincer. J’aurai aimé le laisser plus mais comme j’ai mis moins d’eau, le dessus commençait à vraiment sécher et à me tirer. La prochaine fois, il faut que je trouve le juste milieu en dosage d’eau afin de pouvoir le laisser poser tranquillement au moins 6 heures ..
J’ai donc rincé. Rincé. Rincé et encore rincé. Oui c’est long. Puis j’ai appliqué mon shampoing au Sidr. C’est vert et gluant mais assez facile d’application. Il faut bien repartir le produit sur toute la tête et masser pendant quelques minutes. Puis rincer. Faite couler jusqu’à ce que l’eau devienne claire. Vous pouvez faire un shampping normal pour aider au rinçage. J’en ai profiter pour refaire un après shampoing que j’ai laissé poser plusieurs minutes et que j’ai ensuite rincé. J’ai utilisé mon eau au vinaigre comme dernière eau de rinçage et ai enveloppé mes cheveux dans une serviette. L’idéal est de laisser sécher les cheveux à l’air mais si comme moi, vous terminez à 23h30 et des bananes … et que vous avez envie de vous jeter dans les bras de morphée, le sèche cheveux est votre meilleur ami.

Je vous laisserai découvrir le résultat sur les réseaux sociaux : FB & IG.

Aujourd’hui j’ai pas mal de choses à faire : Il faut que je fasse ma séance 1 et 2 de la semaine 2 du TBC ( je veux être tranquile durant mes vacances, je fais toutes les séances avant de partir ), ma séance de cardio, que je me fasse les ongles, que je m’épile ( ben oui hein ! Shoubaka sur la plage c’est pas joli joli ) et que je commence mon sac. Ha et oui ! Je vais tenter le henné sur les sourcils pour essayer de me rapprocher de ma couleur de cheveux …. Souhaitez moi bonne chance.

J’espère que l’article vous a éclairé. Il pourrait être fort sympathique que je tourne la prochaine pose de henné en vidéo ? Qu’en pensez vous ? Ça vous botte ?

 

 

Mise à jour du 25 mars 2017 : Aujourd’hui j’utilise deux hennés rouge ( les deux du dessus ) et du henné brun pour faire ma couleur. Moitié brun et moitié rouge. Puis je touille. Je rajoute ensuite un petit peu de brun et les huiles …. Mais je crois qu’il va falloir que je refasse un article. Bisous tout le monde.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *