Nouveau changement capillaire.

Je reviens aujourd’hui avec un article pour vous expliquer mon nouveau changement capillaire. En effet, toujours dans le soucis d’utiliser des produits naturels … Je suis repassé au henné ! Alors j’entends déjà les hurlements de certaines me disant NOOOON pas de henné !!! Et bien si ! Je m’excuse, je n’aie pas de photos de la préparation de ce changement car j’avoue que je n’étais pas du tout sûre de moi sur le moment ^.^

Alors comme vous le savez j’avais un châtain avec des mèches mais je me suis lassé et j’avais envie de changement, j’ai donc décoloré puis recoloré en violet … Violet qui n’a absolument pas tenu et s’est fait la malle au bout de 4 shampoings donc les boules … J’ai récupéré mes cheveux dans un état un peu mitigé : assez secs. Hors de question d’abimer encore mes cheveux ! Je me suis donc remise en question et je me suis dis :” pourquoi ne pas continuer sur ma lancée et faire quelque chose de naturel ? ” …

J’ai donc pensé au henné ( que je connais déjà puisque j’ai fais très longtemps du  henné étant plus jeune ) afin d’obtenir une couleur assez nuancé avec un produit naturel. Alors vous allez me répondre que normalement on ne fait pas de henné avant ou après une colo chimique et bien si ! Si ! Si ! Et re Si !

Explications : en effet, il ne faut PAS faire un henné avant ou après une colo chimique lorsqu’il contient des sels métalliques ( qui servent à renforcer la couleur ). Les henné pouvaient contenir du plomb ( dans le henné noir mais est maintenant interdit ), nitrate d’argent, de cuivre ou encore du picramate de sodium  On trouve encore des hennés qui en contienne mais il doit apparaître sur l’emballage la notion : sodium picramate ( allergène reconnu et soupçonnée d’être cancérigène ) . Le sodium picramate est un sel dérivé de l’acide picramique qui sert à renforcer la couleur des hennés rouge, auburn … Il y a donc un risque d’altération entre un henné renforcé et une coloration d’oxydation ( ce sont les sels qui réagissent avec l’eau oxygéné et l’ammoniaque ). Cette réaction va dégager beaucoup de chaleur ( pour la faire courte ), ce qui va littéralement faire éclater les écailles de vos cheveux, les casser, faire des irritations ou faire des modifications de couleurs ( noir, vert … ). C’est donc pour ces raisons que l’on conseillait avant d’attendre avant de repasser à la colo chimique ou faire un henné sur une colo …

Mais alors maintenant ! Qu’est ce qu’elle nous a fait cette mademoiselle ??

Alors, aujourd’hui, on trouve des hennés NATURELS  sans sodium picramate qui n’auront aucunes réactions avec une colo chimique. Il y a d’ailleurs plusieurs marques qui vous garantiront d’avoir une bonne poudre :

  • Aube indienne
  • Aroma zone ( c’est sur AZ que j’ai pris ma poudre )
  • Logona
  • Light mountain
  • Lush
  • Terre de couleur
  • Green love
  • Soins d’ailleurs
  • Henné indigo et compagnie
  • Henné biomantique
  • Harvest moon
  • Kart
  • Shiraz
  • Khadi
  • Henna maiden
  • Moroco method       …….

Donc pour faire un henné après une colo, il n’y a aucun risque puisqu’il n’y a pas de sodium picrarate. Vous aurez un bon masque aux plantes qui colorera vos cheveux ^.^

Pour faire une colo après un henné, c’est plus compliqué. Pas de réaction chimique mais le henné naturel gaine le cheveu et empêche la colo de soulever les écailles du cheveu pour rentrer dans la fibre. La couleur ne prendra pas tout simplement.

Concernant la déco, sachez que cela prendra mais éclaircira le cheveu au travers du henné pour tendre vers un roux clair … Vous n’obtiendrez pas de blond platine. Oubliez ça. Concernant l’indigo, la déco est à éviter absolument ( enfin vous faites comme vous voulez, hein ! ) car il est noir mais a des tons de bleus. La déco éclaircira en jaune ce qui donnera du vert … A moins de vouloir ressembler au géant vert ou le bonhomme de Cetelem ^.^

Le henné neutre je ne connais pas assez pour vous en parler mais je pourrais me renseigner sur le sujet !

Méfiez vous donc des henné trop peu chère, des henné déjà préparés , en tube, d’une couleur différente d’un beau vert, avec une compo illisible ou avec du sodium picramate … Passez votre chemin !

 

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le henné, je vais tout de même vous montrer mon résultat après quelques heures de pose.

image

Je suis vraiment heureuse de la couleur même si la prochaine fois je laisserai poser plus de temps. Mes cheveux sont beaucoup plus beau, plus doux, plus lumineux et plus nourris. Je vais voir combien de temps je vais tenir sans refaire une coloration ( un henné ) mais dans tous les cas, je pense au moins le refaire cet été avant le mariage de ma belle sœur ( j’aimerais attendre mi / fin juillet ) : je vous prendrais donc plein de photo pour vous montrer la préparation, la pose et le rinçage ( qui lui aussi diffère de d’habitude car j’ai fais un shampoing maison et naturel ) …

Je vous love …

12651165_10208954974330674_719457681139648764_n

 

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *